La centrale nucléaire de Flamanville, en Normandie, est implantée à 25 km de Cherbourg et à 20 km de l’usine de retraitement de La Hague. Elle est composée de 2 réacteurs de REP, Réacteur à Eau sous Pression, actuellement en fonction, et d’un réacteur EPR, Evolutionary Power Reactor, de 3ème génération selon la classification internationale. Il représente le premier et le seul EPR présent sur le sol français. Ses 2 unités de type REP de 1 300 MW chacune produisent chaque année une moyenne de 19,82 milliards de kWh, soit 4,5 % de la production française d’électricité. La centrale de Flamanville est certifiée ISO 14 001, norme concernant le management environnemental, et fut conçue pour pouvoir accueillir 4 réacteurs.

Le troisième réacteur serait donc de type EPR, réacteur pressurisé européen, et le plus puissant de France avec 1 650 MW. Sa mise en service est prévue pour l’année 2020 et sa durée de vie technique est estimée à 60 ans minimum. Cette technologie est composée d’équipements visant à réduire les risques d’accident et les émissions de radiations sur site et dans l’environnement : 4 systèmes de refroidissement d’urgence indépendants, une enceinte de confinement à double couche et un récupérateur de corium. En 2007, le coût initial était estimé à 3,4 milliards d’euros, mais chaque année EDF réévalue le montant du projet pour atteindre, à l’été 2018, 10,9 milliards d’euros.

 
Sélection Produithèque
Sélection d'offres d'emploi
>GEOMETRE PROJETEUR F/HBourgogneEurovia bourgogne franche comté
>Poseur, Monteur en Menuiserie aluminiumOutre-MerAluver
>Spécialiste en Ingénierie Maintenance Infrastructure F/HBretagneService d'infrastructure de la defense
>Opérateur en désamiantage H/FÎle de FranceAmiantech
>RESPONSABLE OPERATIONNEL H/FÎle de FranceEpitech