L’EPR, Evolutionary Power Reactor, est un projet de réacteur nucléaire de 3ème génération selon la classification internationale. Il s’agit d’un réacteur européen à eau pressurisée élaboré par la société NPI, Nuclear Power International, composé à 50 % par Framatome, filiale du groupe EDF et ex-Areva NP, et à 50 % par Siemens KWU. Les grandes compagnies d’électricité en Allemagne et le géant français EDF participent activement à ce projet d’EPR qui se trouve être plus complexe mais aussi plus puissant que les actuels REP implantés en France.

 

En effet, il est doté de circuits de sûreté renforcés permettant une certification des autorités de sûreté nucléaire allemande et française. L’EPR vise à restreindre les menaces d’accidents dus à la fusion du coeur du réacteur, à faire baisser les doses de radiations auxquelles sont exposés les personnels travaillant sur site, mais également à atténuer la radioactivité émise aux alentours, tout en étant plus puissant qu’un réacteur nucléaire classique.

 

Pour plus de sécurité, il est composé de 4 systèmes de refroidissement d’urgence indépendants, d’une enceinte de confinement de 2,6 mètres d’épaisseur composée de deux couches séparées et d’un “récupérateur de corium, imposé par les autorités de la sûreté nucléaire, en cas de fusion accidentelle d’un réacteur nucléaire.

 
Sélection Produithèque
Sélection d'offres d'emploi
>Dessinateur armatures confirmé H/FÎle de FranceLes maçons parisiens
>Chargé de Commercialisation (F/H)LorraineBatigere
>Dessinateur Projeteur H/FPays-de-la-LoireLe departement de la vendee
>Technico-Commercial Junior Secteur Bourgogne - Franche Comté H/F Franche-Comté,BourgogneKawneer france sas
>Chargé d'opérations - Promotion Immobilière Nantes (H/F)Pays-de-la-LoireGroupe giboire