La polémique sur le CDG Express resurgit

La polémique sur le CDG Express resurgit
INFRASTRUCTURES. Matignon a annoncé en fin de semaine dernière la signature, par l'Etat, du contrat de service public confiant l'exploitation du CDG Express à Hello Paris, filiale ad hoc de Keolis (groupe SNCF) et RATP Dev.
Publié le