TRANSPORTS. La ligne Ouest-Est du tramway de la métropole Nice-Côte d'Azur rentre, peu à peu, en service. Après la section préfecture-Magnan au cours de l'été, c'est l'embranchement menant à l'aéroport international qui vient d'être ouvert au trafic, depuis le 15 décembre 2018. L'intégralité de cette ligne 2 sera opérationnelle à l'automne 2019.

Le chantier de la ligne 2 du tramway niçois avance. A la fin du mois de juin déjà, les premières rames Alstom Citadis X05 de couleur rouge, circulaient entre le Centre administratif départemental des Alpes-Maritimes (Cadam) et le quartier Magnan, dans l'ouest de la ville. Depuis ce samedi 15 décembre 2018, les usagers peuvent également se rendre à l'aéroport de Nice-Côte d'Azur (terminaux 1 et 2) grâce à ce moyen de transport de plain-pied.

 

Les rames, de grande capacité, mesurent 44 mètres de long et peuvent transporter 300 personnes. Leur fabricant, Alstom, fait valoir que cette nouvelle génération de machine offre une grande surface vitrée, des éclairages LED, un système d'information via écrans extra-large et une meilleure accessibilité avec des doubles-portes sur toute leur longueur. Des avancées qui améliorent la capacité voyageur (+10 %), le taux d'échange en station (+20 %) et les coûts de maintenance préventive (-20 %). Afin de mieux s'intégrer à la ville, le tramway est alimenté en station par la technologie de recharge par le sol SRS. En moins de 20 secondes, de façon automatique et sécurisée, le courant électrique est stocké dans des batteries embarquées Ecopack qui assurent à la rame son autonomie énergétique entre les arrêts. Une solution qui permet de se passer de lignes électriques aériennes de contact sur tout le parcours (contrairement à la ligne 1 du tramway niçois). Alstom précise que cette technologie s'appuie sur les principes déjà éprouvés de l'alimentation par le sol APS testée à Bordeaux, Reims et Dubaï. Jean-Baptiste Eyméoud, le président d'Alstom France, explique : "De nombreuses innovations conçues par nos experts ont été déployées sur ce projet : nouvelle génération de tramway, nouveau système de recharge SRS développé en Provence-Alpes-Côte d'Azur à Vitrolles, et premier tramway connecté à partir du printemps 2019 avec un système de communication train-sol en Wifi". Neuf des douze sites industriels du constructeur participent à la conception-fabrication des rames déployées : La Rochelle (études et assemblage), Le Creusot (bogies), Ornans (moteurs), Valenciennes (aménagement intérieur), Villeurbanne (électronique embarquée, communication), Aix-en-Provence (tachymétrique), Tarbes (chaîne de traction), Vitrolles (recharge) et Saint-Ouen (coordination du design, sous-stations électriques).

 

Ligne 2 tramway Nice
Ligne 2 tramway Nice © Wikimedia CC

 

Christian Estrosi, maire de Nice et président de la Métropole, renchérit : "Un tramway performant et innovant, c'est le choix que j'ai fait pour le plus grand confort des Niçois, des Niçoises, des habitants de la Métropole et de tous les voyageurs qui emprunteront cette nouvelle ligne". Il est espéré qu'à terme, la ligne transportera jusqu'à 140.000 voyageurs par jour. La ligne Ouest-Est desservira le quartier du port, le centre-ville, l'hôpital Lenval, l'aéroport, le quartier d'affaires de l'Arenas, le Cadam et la salle de spectacles Nikaïa, soit une population de 210.000 personnes et emplois à proximité directe du tracé. Le temps de parcours sera de 26 minutes entre le port et l'aéroport. Mais le déploiement total n'est pas encore pour tout de suite : le tronçon souterrain qui traverse le centre-ville ne sera pas inauguré avant juillet 2019 (jusqu'à l'avenue Jean Médecin) et septembre suivant pour la section qui rejoindra le port Lympia. L'édile conclut : "La liaison Grand Arénas-Aéroport sera gratuite et sur le reste de la ligne, j'ai également tenu à ce que le prix d'un ticket soit le même que sur l'ensemble du réseau Lignes d'Azur. La ligne Ouest-Est du tramway, permettra donc de relier l'aéroport au centre-ville en quelques minutes, pour 1 €".

actionclactionfp