Fondée par Ernest Cognacq en 1870, la Samaritaine s’est forgée, au fil des décennies, une solide réputation. Forte de sa notoriété, elle était même devenue l’une des figures emblématiques des grands magasins de la capitale française. Dans le cadre de son activité, ce sont 70.000 m² de surface qui étaient exploités jusqu’en 2005. En effet, l’année 2005 représente un véritable tournant pour la Samaritaine qui s’est vue assener un arrêté préfectoral lui imposant une fermeture car la sécurité n’était plus au rendez-vous.

 

Mais il n’était pas pensable d’abandonner ce lieu à l’architecture éclectique et au passé chargé d’histoire. Il a été décidé de réhabiliter intégralement les espaces. Si la modernisation et la mise aux normes étaient indispensables, le patrimoine devait également être conservé. Ainsi, les travaux engagés vont permettre de créer un “quartier de vie contemporain” à l’image de la vie qui entoure les lieux. De la réouverture de commerces à la prise en compte des besoins sociaux sans omettre le fast parisien, la Samaritaine dévoilera, en 2020, un tout nouveau visage. Par la même occasion, à l’issue de 6 années de travaux, cette renaissance va permettre la création d’environ 4.500 emplois et l’arrivée de 250 habitants supplémentaires.

 
Sélection Produithèque