Par ailleurs, à l'intérieur du site, l'immense fresque jaune Art nouveau qui parcoure tout le 5e étage est en cours de décrochage, précise le maître d'ouvrage. Avant de nous confier que "l'ensemble de la ferronnerie de l'escalier monumental de 1907 sera aussi retiré."

 

"Nous avons prévu d'entreposer ces éléments chez des artisans qui seront ensuite chargés de leur restauration notamment dans le Périgord, à Hautefort (Dordogne), assure Jean-François Lagneau. L'ensemble de ces pièces sera naturellement replacé à la fin du chantier." Enfin, les porteurs du projet ont prévu de restituer la grande verrière de 1905.

actioncl