Les demandes de permis pour ce projet aujourd'hui chiffré à 500 millions d'euros avaient été déposées en juillet 2011 et le groupe attendait, depuis, le feu vert des pouvoirs publics pour lancer les travaux dans l'"ancien magasin des nouveautés", fermé pour cause de vétusté et de dangerosité.

 


actioncl