Dominique Dhier a ainsi présenté le chantier de rénovation de la Samaritaine, entamé en 2015. Ce projet d'envergure porte sur 4 îlots. A terme, le projet accueillera un grand magasin, un palace 5 étoiles (Cheval Blanc) de 72 chambres très haut de gamme, 96 logements sociaux, une crèche de 1.000 m², et des bureaux. Dominique Dhier rappelle que les bâtiments réalisés par les architectes Henri Sauvage (1928) et Frantz Jourdain (1905) sont constitués entièrement en ossature métallique et qu'ils seront totalement réhabilités "afin de leur redonner un statut architectural cohérent à l'environnement et en respectant les référentiels environnementaux et énergétiques les plus élevés". Ainsi l'îlot Jourdain, appelé aussi la zone plateau, a totalement été détruit en son cœur pour ne garder que les façades. Un U en béton a été réalisé pour consolider le coeur du plateau, explique Dominique Dhier. Pour la zone de la verrière, il fallait assurer sa stabilité. Ainsi, seuls les supports de la couverture seront changés, "soit 1 à 2% de la charpente historique", ajoute-t-il.

 

Les travaux portent essentiellement sur le renforcement des ossatures métalliques (poteaux et poutres) et la création de nouvelles surfaces de plancher en ossatures métalliques.

actioncl