L’accident nucléaire de Fukushima fait suite au séisme le plus violent jamais mesuré au Japon, à 130 km des côtes japonaises et de magnitude 9, suivi par un gigantesque tsunami le 11 mars 2011. Il s’agit alors de la plus grande catastrophe nucléaire depuis Tchernobyl en 1986. En effet, cet accident est classé au niveau 7, soit “accident majeur”, le plus élevé sur l’échelle INES (échelle internationale des événements nucléaires). Les centrales nucléaires de Fukushima Daiichi et de Fukushima Daini se trouvent à 145 km de l’épicentre du séisme et sont composées de réacteurs nucléaires de type REB, Réacteurs à Eau Bouillante.

 

C’est la centrale de Daiichi qui fut gravement impactée. En effet, celle-ci fut conçue pour résister à un séisme de magnitude 8 et à des vagues de 5,7 mètres. Or, à peine une heure après la première secousse qui a fait stopper automatiquement les 4 centrales nucléaires présentent sur la côte japonaise, une vague de plus de 15 mètres s’abat sur la centrale de Daiichi. Au niveau des réacteurs 1, 2 et 3, les coeurs sont alors entrés en fusion et la piscine d’entreposage du réacteur 4 s’est mise à surchauffer.

 

Les répercussions sont abyssales : une évacuation et un accès interdit dans un rayon de 20 km autour de Fukushima, des centaines de milliers de tonnes d’eau contaminée stockées, des restrictions alimentaires pour les populations, une contamination des eaux, des sols et des écosystèmes.

 
Sélection Produithèque
Sélection d'offres d'emploi
>Dessinateur armatures confirmé H/FÎle de FranceLes maçons parisiens
>Technico-Commercial Junior Secteur Bourgogne - Franche Comté H/F Franche-Comté,BourgogneKawneer france sas
>Chargé d'opérations - Promotion Immobilière Nantes (H/F)Pays-de-la-LoireGroupe giboire
>Dessinateur Projeteur H/FPays-de-la-LoireLe departement de la vendee
>Chargé de Commercialisation (F/H)LorraineBatigere