×

Message d'erreur

  • Désolé, mais nous avons eu un problème de chargement de votre page. Merci d'essayer à nouveau.
  • Désolé, mais nous avons eu un problème de chargement de votre page. Merci d'essayer à nouveau.

Si les toutes premières apparitions de transport par câble sont visibles en Asie, et plus précisément au Japon, dans les archives issues du Moyen Âge, cette technologie a su évoluer au fil du temps pour devenir une véritable option pouvant même venir concurrencer directement le métro ou le tramway en milieu urbain. Aujourd’hui connu sous le nom de téléphérique, il est utilisé dans les zones de montagnes, notamment pour les sports d’hiver, mais aussi en ville, comme c’est le cas à Brest depuis quelques années. Il existe de multiples projets en ville en France, dont le plus conséquent est celui planifié sur la capitale sous le nom de Câble A pour relier Créteil à Villeneuve-Saint-Georges.

 

En termes de téléphérique, il existe plusieurs déclinaisons de technologies. Ainsi, certains sont en double voie à va-et-vient tandis que d’autres ne sont que monovoie. Il existe également le téléphérique pulsé ou la version débrayable. L’exploitation actuelle des cabines téléphériques va du transport en commun à l’usage privatif. Certains sont également en charge d’effectuer des transports militaires. Répartis au travers le monde, le téléphérique le plus élevé reste celui de Mérida, implanté au Venezuela. En effet, ce dernier dispose d’une gare nichée à quelque 4.765 mètres d’altitude.

Pas de résultat pour cette recherche
Sélection Produithèque