D'ailleurs, à la différence des sites de montagne, le téléphérique de Brest fonctionnera 358 jours par an, avec une amplitude horaire journalière de 17 heures. "Il sera alors intégré au réseau de transport public dont la gestion est déléguée à Kéolis, complète Victor Antonio. Avec un même ticket, les voyageurs pourront utiliser le bus, le tram et le téléphérique. Le design de ce dernier a d'ailleurs été conçu par Eric Rhinn (Avant Première), le même designer que le tramway."

 


Découvrez dès la page 5, la suite de l'article et le diaporama.

 

actioncl