En 1971, un petit groupe de militants pacifistes et écologistes partent de Vancouver et embarquent à destination de l’Alaska, en pleine zone d’essais nucléaires afin d’obliger les autorités à les stopper. Cette toute première expédition fut une réussite, le grand public est sensibilisé et les Etats-Unis déclarent la fin de ces essais nucléaires atmosphériques. Le nom de Greenpeace voit alors le jour, rappelant les deux piliers socles de leur engagement la défense de l’environnement et leur actions pacifistes. Dès lors, ce petit groupe de 14 militants n’a cessé de croître pour arriver à plus de 3 millions de membres en 2017 de cette Organisation non gouvernementale internationale, disposant de 28 bureaux nationaux et régionaux.

 

Les principaux combats de Greenpeace résident dans la sensibilisation du plus grand nombre à la protection de l’environnement et la défense du vivant axés sur les thèmes suivants : le développement durable, les enjeux liés au réchauffement climatique, la sortie de nucléaire, qu’il soit militaire ou civil, la diminution des polluants chimiques et radioactifs déversés dans les sols et dans les océans, la protection des forêts et des milieux marins ainsi que l’arrêt de la course aux armements. Depuis plus de 45 ans, la flotte Arc-en-ciel de Greenpeace parcourt les eaux du monde entier pour mener des actions non-violentes et, essentiellement, attirer l’attention sur les pollutions générées par l’Homme et les dégâts du dérèglement climatique.

 
Sélection Produithèque