On l'aura compris, l'insertion urbaine et architecturale du programme s'est révélée particulièrement difficile. Dans leur réflexion, les concepteurs ont essayé de répondre à de nombreuses problématiques, non seulement pour améliorer les conditions de vie de cette zone du 15e arrondissement, mais également pour intégrer un nouvel immeuble sur un terrain complexe "entouré de pignons aveugles parfois très élevés" et "de la façade arrière d'un immeuble de cinq étages ayant cinq fenêtres par étage donnant sur la parcelle à construire". Il ne fallait donc pas "fermer les vues des immeubles voisins" et, au contraire, chercher à ouvrir des perspectives sur les terrasses plantées en lieu et place des toits en tôle de garages.

actioncl