Les Journées du Patrimoine débutent en France en 1984 par l’impulsion du Ministre de la Culture de l’époque Jack Lang. Tout comme la Fête de la Musique, cet événement alors appelé “Journée portes ouvertes dans les monuments historiques” connait un immense succès au point d’être copiées par nos voisins. C’est en s’inscrivant dans le temps et sur les territoires qu’elles deviennent, en 1991, les Journées européennes du Patrimoine. Ces manifestations nationales se déroulent aujourd’hui dans plus de 50 pays, et souvent le troisième week-end du mois de septembre. A cette occasion, les entrées dans les musées sont gratuites ou à des prix réduits, et certains monuments qui n’accueillent pas de public ouvrent exceptionnellement leurs portes pour un week-end. C’est, par exemple, une opportunité pour visiter les coulisses de France Télévisions ou le Palais de l’Élysée.

 

En 2019, il s’agit de la 36ème édition des Journées européennes du Patrimoine avec pour thème européen “Arts et divertissements”. Le patrimoine immatériel sera également mis à l’honneur comme l’art lyrique, le théâtre, la danse ou les arts du cirque entre autres. Comme déjà en 2018, elles sont étendues au vendredi, ce qui facilite les visites de groupes scolaires. Un grand nombre de partenaires, publics ou privés, viennent accompagner ces manifestations sur tout le territoire, comme la Fondation du Patrimoine et les collectivités locales.

 
Sélection Produithèque
Sélection d'offres d'emploi
>RESPONSABLE PROGRAMMES IMMOBILIERS NANTES H/F - CDIPays-de-la-LoireEuropean homes
>Prescripteur Bâtiment VRD H/FBretagneGroupe idec
>Conducteur d'opérations infrastructures F/HCentre - Val de LoireService d'infrastructure de la defense
>Chargé d'affaire Désamiantage en Seine et Marne (H/F)Île de FranceAmiantech
>Chargé d'opération - CONSTRUCTION / RÉHABILITATION H/FÎle de FranceEpitech