RÉALISATION. À Tremblay-en-France, en Seine-Saint-Denis, un immeuble de 41 logements sociaux baptisé "Playtime" est sorti de terre en juin 2019. Piloté par l'agence B+C Architectes et réalisé par Bouygues Bâtiment Île-de-France, le projet mise sur "l'hybridation des programmes", en tentant de conjuguer les usages avec les attentes.

Des logements sociaux d'un nouveau genre. C'est, en substance, ce qu'a tenté de proposer l'agence B+C Architectes (Giovanni Bellaviti et Dino Coursaris) avec le programme Playtime : un immeuble composé de 41 logements sociaux a ainsi vu le jour à Tremblay-en-France, en Seine-Saint-Denis. Le chantier, réalisé par Bouygues Bâtiment Île-de-France, a débuté en janvier 2018 pour s'achever en juin 2019. Représentant un coût de 5,1 millions d'euros, le projet s'implante au sud du canal de l'Ourcq et de la ligne du RER B, dans un contexte urbain dense et principalement résidentiel, comportant aussi bien des immeubles que des maisons, sans oublier quelques équipements culturels. Dans un tel environnement, l'objectif était de pratiquer "l'hybridation des programmes", selon l'expression du cabinet d'architecture, afin de conjuguer les usages avec les attentes.

 

Découvrez ce projet en images dans les pages suivantes.

actionclactionfp