Les regards d'experts se croisent autour des controverses qui animent la fabrication de l'urbanisme de Paris depuis ses balbutiements. De Voltaire à Rousseau, en passant par Hugo, les grands hommes et artistes de cette ville ont pris position contre des projets urbains. Les voies rapides, la tour Eiffel, les immeubles haussmanniens, la fontaine Stravinsky, le Centre Pompidou ou encore les colonnes de Buren ont marqué l'histoire de la beauté de la ville, synonyme de techniques constructives diverses. Paris, vieille et nouvelle à la fois, abrite divers monuments, façades, couleurs et matériaux que le visiteur découvre dans cette exposition fascinante, faisant échos à des débats actuels.

 

Aujourd'hui, la municipalité veut donner plus de place à la nature mais aussi aux piétons et aux cyclistes. Un jardin éphémère a été conçu au centre du Pavillon par les paysagistes de Wagon Landscaping, afin de présenter les nombreuses espèces végétales de la tradition horticole des jardins parisiens d'hier, d'aujourd'hui et de demain.

 

"La beauté d'une ville" rend aussi hommage à la Seine, qui traverse Paris. On y apprend qu'à la fin du XVIIIe siècle, les autorités royales demandent à la municipalité de supprimer les pratiques commerciales fluviales. Les controverses sont toujours multiples quant à l'usage du fleuve aujourd'hui, notamment à des fins industrielles.

actioncl