EXPOSITION. La Cité de l'architecture et du patrimoine dévoile le travail du célèbre architecte suisse Jean Tschumi, dans une exposition rare. Batiactu a pu se rendre à la visite de cette rétrospective, en compagnie des commissaires et de Bernard Tschumi, fils de l'artiste.

Les musées nous ont manqués. Alors, quoi de mieux pour leur réouverture, que de découvrir la carrière brillante du grand architecte suisse Jean Tschumi ? Du 19 mai au 19 septembre prochain, la Cité de l'architecture et du patrimoine, à Paris, retrace le travail de Jean Tschumi (1904-1962) à travers une exposition exceptionnelle. Peu connu du public français, il a inscrit son travail dans une architecture à la fois classique et moderne du XXème siècle. Entre son pays d'origine et l'hexagone, il a réalisé des monuments d'envergure, propres au monde de l'entreprise.

 

"Cette exposition s'appuie sur une exceptionnelle donation et une entrée en collection de 342 dessins, en 2019, qui représentent la première partie de la carrière de Tschumi, entre les années 1930 et 1950", atteste Stéphanie Quantin-Biancalani, conservatrice et responsable de la collection d'architecture moderne et contemporaine à la Cité de l'architecture et du patrimoine, lors de la visite presse de l'exposition à laquelle Batiactu a pu assister. "Cette exposition montre toutes les facettes de ce grand architecte du XXème siècle, entre le décorateur et le bâtisseur, l'architecture classique et moderne, et l'étudiant et l'enseignant."

 

Découvrez des images de l'exposition et du travail de Tschumi dans les pages suivantes...

actionclactionfp