Une quinzaine d'entreprises, dont certaines expertes en métallerie, en restauration de sculptures, de mosaïques ou de serrurerie, ont travaillé sur la restauration de ce patrimoine. Un échafaudage suspendu a été installé pour réaliser les travaux sur les peintures et sur les verrières, et ce afin de ne pas prendre appui sur les coques commerciales. Au total, 350.000 voyageurs et visiteurs fréquentent quotidiennement la gare de Lyon, selon la SNCF.

actioncl