PATRIMOINE. Au cœur de Paris, la Bourse de commerce est un chef-d'œuvre architectural. Aujourd'hui refuge des collections du milliardaire François Pinault, ce nouveau musée vient d'ouvrir ses portes, après des années de travaux. Batiactu a pu visiter le bâtiment et discuter avec l'un des architectes en charge du projet.

À quelques pas des Halles, dans le IVème arrondissement de la capitale, la Bourse de commerce fait peau neuve. Le site de ce bâtiment massif et circulaire a traversé quatre siècles pour devenir aujourd'hui un musée d'art contemporain. La première colonne isolée de Paris, seul vestige de l'hôtel de Catherine de Médicis construit au XVIème siècle, est aujourd'hui accolée à ce qui a été, au XVIIIème siècle, une halle aux blés, d'où sa forme arrondie. Une somptueuse coupole de métal et de verre a ensuite été ajoutée en 1812 à ce bâtiment devenu en 1889 la Bourse de commerce.

 

Ce bâtiment est aujourd'hui magnifié par le travail de l'architecte japonais Tadao Ando, missionné pour restaurer et transformer cet édifice, avec l'aide de l'agence NeM / Niney et Marca Architectes, l'agence Pierre-Antoine Gatier et Setec Bâtiment. Démarré en juin 2017, ce grand chantier s'est achevé en mars 2020, avant qu'une série de finitions et d'aménagements techniques, mobiliers et muséographiques commencent.

 

Découvrez dans les images suivantes les détails de ce travail de conservation…

actionclactionfp