Au château d'Ansembourg, l'accumulation d'humidité dans les charpentes et les planchers a déclenché l'apparition de mérule et d'insectes xylophages, qui ont chacun à leur manière affaibli la structure portante du bâti. De colossaux problèmes de stabilité ont notamment été observés au niveau de l'escalier de la partie centrale, dont la combinaison bois endommagé et affaissement de la structure a tout de même fait perdre 17 cm de hauteur ! "Nous avons tout simplement utilisé cinq crics pour redresser chaque volet de l'escalier, ce qui nous a permis de regagner 15 cm", explique l'architecte. La mérule aura néanmoins présenté un "avantage" : sa propagation aura nécessité d'enlever de nombreux enduits et ainsi de découvrir des éléments permettant de mieux comprendre la structure et l'architecture originelles du château.

actioncl