D'origine végétale, le granulat de chanvre est mélangé à un liant élaboré par Lhoist il y a 22 ans. Le béton ainsi obtenu s'avère souple, grâce aux caractéristiques du chanvre, qui est notamment en mesure de reprendre 4 à 5 fois son poids en eau. Yannic Santandreu résume les avantages de cette solution : "Le béton de chanvre présente de nombreux atouts : déjà, il régule la température et l'hygrométrie ; ensuite, il offre une excellente isolation thermique et, par extension, une consommation énergétique et une production de CO2 moindres ; enfin, il dispose de bonnes capacités acoustiques". Par-dessus cette isolation "biosourcée", les équipes appliquent un enduit mince de finition intérieure à la chaux aérienne, baptisé Tradical Décor. La chaux aérienne présente l'intérêt, comme l'indique si bien son nom, d'avoir une prise à l'air et non à l'eau. Pour achever les travaux de rénovation lourde et d'isolation du grand château d'Ansembourg, le groupement devra tout de même utiliser quelques 130 m3 de produits, à appliquer sur 1.500 m².

actioncl