Le salarié pourra utiliser les points de son compte de trois manières : la formation, pour accéder à un poste moins exposé, ou non exposé à la pénibilité. Chaque point donne droit à 25 heures de formation ; la réduction du temps de travail sans diminution de salaire, pour diminuer la durée d'exposition aux facteurs de pénibilité et se ménager des périodes de repos.

 

"Les points pourront être utilisés par groupe de 10, chaque groupe de 10 points permettant de financier l'équivalent d'un mi-temps sans réduction de salaire pendant un trimestre", ajoute le Gouvernement. Enfin, l'anticipation du départ à la retraite. Là encore, les points pourront être utilisés par groupe de 10, chaque groupe de 10 permettant de financer un trimestre de majoration de durée d'assurance. Le dispositif permettra de bénéficier d'une majoration de la durée d'assurance allant jusqu'à 8 trimestres, et le cas échéant d'un abaissement de l'âge légal du départ en retraite allant jusqu'à deux années.

 

D'ailleurs, pour les salariés âgés de plus de 52 ans au 1er janvier 2015, les règles seront aménagées pour faciliter l'accès au temps partiel ou à l'anticipation du départ à la retraite, potentiellement dès début 2016 pour les plus proches de l'âge de départ à la retraite, complètent les ministères de la Santé et du Travail.

actioncl