En amont de cette exposition, l'architecte Dominique Perrault a lancé un appel international à projets pour repenser Chambord. Nonobstant les nombreuses contributions qui leur sont parvenues, les organisateurs de l'évènement ont collecté quelques 116 oeuvres issues de 33 collections diverses et variées : la Bibliothèque nationale de France, le musée du Louvre, la Galerie des Offices, le British Museum, la Biblioteca Nazionale Centrale de Florence, le musée de l'Armée ou encore la Veneranda Biblioteca Ambrosiana de Milan. L'objectif est de restituer ces sources dans le contexte politique et culturel de la Renaissance, à l'époque du roi François Ier donc, sur une superficie de 2.000 m².

actioncl