Pour cette nouvelle gare qui servira au comité d'organisation chinois des Jeux Olympiques de 2022, "nous ferons en sorte qu'elle s'insère au mieux dans un environnement complexe et réponde aux enjeux d'accessibilité, d'intermodalité, de fluidité, de sécurité, d'image et de développement urbain", signale à son tour Daniel Claris. Même si la fréquentation de la gare est loin d'être celle de Shanghaï (100.000 par heure), Qinghe avoisine tout de même les 1.000 passagers par heure !

actioncl