Plus original, les architectes ont récupéré les parquets, recyclés, qu'elles ont choisi de poser dans les deux halls du bâtiment. Un escalier a été conçu à partir de 80 portes en chênes, en partenariat avec Paris habitat, avec la collaboration d'un menuisier. Aussi, la ville de Paris a testé pour la première fois l'autoconsommation, avec un toit aux panneaux aérovoltaïques, fournisseurs d'électricité. L'opération intègre également le traitement de la cour attenante en "îlot de fraîcheur urbain" pour maximiser les opportunités de conception bioclimatique.

actioncl