"Comment faire une tour qui soit en ville ?" Telle est la question à laquelle l'architecte s'est notamment penché pour concevoir la tour. "Le terrain se trouve à la lisière de la dalle de la Défense et à une dizaine de mètres au-dessus du boulevard circulaire actuel, qui doit être prochainement réaménagé. Cette tour sera ouverte de tous les cotés et permettra aux visiteurs de rentrer par le haut depuis la dalle mais aussi par le bas depuis le boulevard", commente Philippe Chiambaretta.

 

Il y aura donc trois étages de différence entre les deux côtés de la tour. "Ce seront des espaces avec de la lumière naturelle", explique l'architecte précisant que "les niveaux d'accès seront des espaces de vie avec une grande offre de restaurants, des services de conciergerie et des terrasses". "Ce ne sera pas une tour isolée. Elle fera ainsi partie d'une quartier comprenant de nombreux services", insiste l'architecte. Des services qui seront par ailleurs disséminés sur toute la hauteur du bâtiment.

 

Autre aspect important de cette tour, son environnement urbain. "L'idée était de construire une tour connectée à son territoire et de faire en sorte que les occupants ne se sentent pas isolés dans leur étage", nous a-t-il confié.

actioncl