DIAPORAMA. Avant le coup d'envoi des Jeux olympiques à Rio de Janeiro, ce vendredi 5 août, nous vous faisons découvrir l'ensemble des infrastructures construites pour l'occasion dans la cité Carioca aux 6,5 millions d'habitants et dans l'ensemble du pays. Découverte.

Pour la première édition des Jeux olympiques en Amérique du Sud, "la cité merveilleuse" de Rio de Janeiro, aux 6,5 millions d'habitants, a vu grand pour accueillir les Jeux olympiques de ce vendredi jusqu'au 21 août. Malgré les immenses chantiers touchés par une infernale succession de retards ou d'accidents, le comité d'organisation de Rio 2016 a limité les dégâts et a réussi à livrer l'ensemble des infrastructures.

 

Après le Corcovado, le Maracanã

 

Après le Corcovado, ce sera le Maracanã, devenu le deuxième site touristique de Rio de Janeiro, qui sera au cœur des projecteurs de la planète. Construit en 1966 et rénové pour la Coupe du monde de football en 2014, il accueillera notamment dès ce vendredi la cérémonie d'ouverture, et les demi-finales et les finales de football.

 

Outre le légendaire Maracanã et son voisin Maracanãzinho, rénové lors des Jeux panaméricains de 2007, le parc olympique et paralympique de Barra dessiné en 2011 par l'agence internationale d'architecture et d'urbanisme AECOM, dont une agence est basée à Paris sera le cœur névralgique.

 

Rio 2016 : le quartier Parada dos Museus à Rio de Janeiro
Rio 2016 : le quartier Parada dos Museus à Rio de Janeiro © Bouygues

34 sites de compétition sur le site névralgique de Barra

 

Le site de Barra est donc le plus grand et le plus complet des 4 sites olympiques des J.O. devant Deodoro au nord de la ville, Maracanã et Copacabana à l'est. "Les 4 sites seront reliés entre eux par un réseau de transport de grande capacité", rappellent les équipes de l'agence AECOM. Et près de la moitié des athlètes pourront rejoindre leurs sites en moins de 10 minutes, et 75 % en moins de 25 minutes. Sur les 34 sites de la compétition, huit ont fait l'objet de travaux d'aménagement permanents, sept de façon temporaires et neuf sont de nouveaux sites permanents qui laisseront un héritage durable à la ville de Rio de Janeiro. Pour le plaisir des yeux, ceux des spectateurs, ces infrastructures marqueront l'histoire urbanistique de la cité Carioca.

 

Découvrez dès la page 2, les principales infrastructures construites pour les Jeux olympiques de Rio 2016.

actionclactionfp