C'est en 2000, à l'occasion du cinquantenaire du stade, que les autorités brésiliennes prennent la décision de moderniser complètement l'enceinte. D'ailleurs, les responsables de la rénovation du site sont "impressionnés" par les dégâts provoqués par l'urine. La mauvaise habitude des spectateurs d'opérer en dehors des urinoirs publics de l'enceinte a entraîné la corrosion des structures d'acier. "L'urine a rongé les piliers et murets des rampes d'accès aux gradins", signalait l'ingénieur Luis Eduardo Cardoso au journal brésilien O Dia. Et c'est à partir de fin août 2010, que 21.000 ouvriers oeuvreront pour conserver seulement la façade, classée au Patrimoine de l'Humanité et les rampes monumentales.

 

Avec un budget initial de 288 millions d'euros, le chantier aura coûté 299 millions d'euros. "Dorénavant, le Maracanã est plus moderne, confortable et sûr", nous signale le consortium Maracanã, responsable de la gestion, de l'exploitation et l'entretien du complexe Maracanã, dans le cadre d'un accord de 35 ans signé le 4 juin 2013, avec le Gouvernement de l'État de Rio.

Découvrez la suite de l'article et le diaporama de la rénovation du stade Maracanã dès la page 3.

actioncl