Inspiré de la forêt amazonienne, tout proche, le stade de Manaus construit aussi pour la Coupe du monde de football en 2014, dispose d'une structure métallique représentant le panier de paille typique de la région. Cette dernière protège la partie externe des tribunes. Des murs végétaux ont été également érigés afin d'éviter les déperditions d'énergie et contrôler la température à l'intérieur de l'enceinte.

 

L'Arena Amazônia -qui remplace le Vivaldão, inauguré en 1970 et démoli en 2010- pourra accueillir pour la première phase des tournois olympiques homme et femme de football, près de 39.000 personnes et proposera de nombreux services tels des restaurants ou divers accès par bus et monorail.

actioncl