Les fermes de charpente, en très mauvais état, ont donc été remplacées par un ensemble de pièces ne comportant pas d'acier, ni de jonctions métalliques. L'architecte explique avoir travaillé avec un ingénieur structure de WTM Engineers. Ensemble, ils ont opté pour le bois comme unique matériau de reconstruction, le seul capable, selon eux, de faire face aux importants changements de température et aux effets corrosifs d'une atmosphère salée et chlorée, saturée en humidité. "L'utilisation de fermes en bois Kerto aux dimensions stables et fabriquées de façon industrielle nous a permis de réaliser une rénovation efficace", détaille Manfred Voss.

actioncl