Le fournisseur de bois finlandais poursuit son tour du monde des constructions alternatives. Après le Colisée de Rome et l'Empire State Building de New York, c'est le parlement allemand qui est l'objet de toute son attention et de celle de FH Finnholz, une société spécialisée.

Et s... le palais du Reichstag avait été construit en bois ? Les spécialistes de Metsä Wood se posent souvent la question de l'emploi de ce matériau pour édifier des bâtiments emblématiques des capitales mondiales. Après le Colisée de Rome et l'Empire State de New York, ils se sont tournés vers Berlin et le palais du Reichstag qui abrite le parlement (Bundestag).

 

Les plans ont été réalisés avec le concours de la société spécialisée en construction bois FH Finnholz et avec Andreas Rutschmann, ingénieur structures. Ce dernier explique : "La construction bois est idéale pour lutter contre les problèmes liés au changement climatique et offrir des logements à une population urbaine toujours en augmentation. Puisqu'une grande partie des actions du Parlement allemand porte sur la législation environnementale, il semble tout à fait logique que son bâtiment s'inscrive, autant que faire se peut, dans une stratégie de développement durable". La reconstruction en bois du palais du Reichstag, construit en 1894 puis incendiée en 1933 et rénové, associe différents styles. Il présente également plusieurs défis techniques : le hall d'entrée avec des colonnes, la coupole de verre dessinée par Sir Norman Foster, et les espaces de bureaux.

 

"Repenser les palais du Reichstag a été, pour nous, un projet passionnant, qui nous a permis de tester la polyvalence du bois transformé et d'aboutir ainsi à une conception très emblématique capable d'associer différents styles provenant de plusieurs décennies", assure Jari Tikkanen, vice-président senior chez Metsä Wood. C'est un bois laminé Kerto qui a été choisi pour satisfaire aux exigences architecturales. "Si le palais du Reichstag était aujourd'hui construit en bois, il serait facilement primé du label DGNB Or", conclut-il.

actionclactionfp