Les poutres et panneaux LVL (laminated veneer lumber) présentent des qualités de robustesse et de stabilité dimensionnelle qui permettent de les utiliser pour la construction de toitures et de planchers de grandes portées. Ils sont réalisés par collage avec environ 20 % de placages croisés, ce qui améliore la flexion latérale et la rigidité du panneau, afin d'augmenter "la résistance en cisaillement en cas d'utilisation comme poutre", précise l'industriel Metsä Wood. Il poursuit : "Le collage croisé des placages permet une réduction substantielle des variations liées à l'humidité sur la largeur du panneau". Pour sa part, l'architecte voit un autre avantage : "Nous avons pu développer une conception spécifique qui répond aussi bien aux exigences statiques qu'économiques". L'ingénieur structure, Stefan Heidrich, renchérit : "Une charpente traditionnelle en bois aurait été trop coûteuse, nous avons donc choisi les fermes préfabriquées".

actioncl