L'ouvrage étant situé dans un périmètre de protection des captages d'une partie de l'eau potable des communes du Port et de la Possession, les travaux ont donc été menés de façon à préserver la nappe phréatique. Le mandataire du groupement, Demathieu Bard, annonce : "De nombreuses dispositions et des moyens sont mis en œuvre au cas par cas pour réduire à zéro les risques dès lors que l'activité du chantier entraîne un risque potentiel de pollution du milieu naturel". Pour les fondations profondes, une plateforme étanche en enrobé a été réalisée puis démolie après la confection des barrettes, tandis que les engins étaient stationnés sur des plateformes protégées par un complexe d'étanchéité. Les pistes d'accès sont recouvertes de bicouches et bien entretenues et les fossés récupérant les eaux de ruissellement sont également revêtus.

actioncl