Prélèvement à la source. Le Gouvernement s'autorise à prendre par ordonnance, dans un délai de trois mois, toute mesure propre à permettre "de décaler d'un an, au 1er janvier 2019" son entrée en vigueur.

 

L'U2P prend acte le 28 juin 2017 de "son report d'un an mais demande son abandon pur et simple au profit d'un système de prélèvement mensualisé n'impactant pas les entreprises."

actioncl