PATRIMOINE. Ce jeudi 25 juillet 2019, le préfet de Paris a annoncé la suspension des travaux de rénovation de Notre-Dame pour des raisons de sécurité. La veille, durant son discours pour les 60 ans du ministère de la Culture, Emmanuel Macron se réjouissait du débat sur la flèche de la cathédrale.

Coup d'arrêt nécessaire pour Notre-Dame. Ce jeudi 25 juillet 2019, le chantier de rénovation est contraint de s'arrêter pour une semaine. En cause, les retombées de plomb au sol lors de l'incendie et les risque de dissémination par le passage des ouvriers. Selon le préfet de Paris, Michel Cadot, un rapport de la Direccte Île-de-France, rendu mardi dernier, conclut que "les installations de décontamination sont sous-dimensionnées et que les règles sont insuffisamment respectées sur le chantier". Cette suspension des travaux doit permettre de "mettre en place une organisation adaptée à la montée en charge du chantier et à sa fréquentation par les différents corps de métiers, une formalisation rigoureuse des conditions de la circulation entre les différentes zones de travail et l'appropriation et la formation effective des équipes appelées à intervenir", précise Michel Cadot.

 

Ironie du sort, la veille Emmanuel Macron déclarait lors du soixantième anniversaire du ministère de la Culture : "Un pays où on peut débattre pendant des mois pour savoir si la flèche de Notre-Dame doit être de telle ou telle forme est un pays qui n'est pas perdu". Alors que la communauté d'experts et d'architectes se divise sur la reconstruction à l'identique ou non de la flèche, détruite par l'incendie du 15 avril dernier, le président estime que "purger ce débat serait une faute morale, politique".

 



actionclactionfp