RESTAURATION. Cette association loi 1901 va rédiger un manifeste pour la reconstruction en bois de la charpente de la cathédrale, manifeste qui sera présenté au autorités publiques.

Les partisans d'une reconstruction en bois de la charpente de Notre-Dame de Paris fourbissent leurs armes. L'association "Restaurons Notre-Dame" pour la restauration en bois de la charpente cathédrale, ravagée par un incendie le 15 avril, a annoncé sa création en fin de semaine, à l'heure où la filière bois s'organise dans cette perspective.

 

Les membres de cette association loi 1901 sont issus de toutes les composantes de la construction, de la conservation, de la restauration de monuments historiques, de la forêt, des charpentes et des structures en bois et de la toiture, indique "Restaurons Notre-Dame" dans un communiqué. Mais l'association est ouverte à toute personne, physique ou morale, désirant soutenir son action.

 

L'association soutient la réalisation d'une charpente en chêne massif issu des forêts françaises. "Notre association démontrera qu'une nouvelle charpente réalisée en chêne sera en mesure de répondre, dans le délai (de 5 ans) proposé par le Président de la République, à l'ensemble des contraintes dimensionnelles, techniques et architecturales qui seront imposées par les autorités publiques et les architectes", assure son président, Pascal Jacob.

 

"Restaurons Notre-Dame" s'apprête à rédiger un manifeste pour la charpente en bois de la cathédrale, qui sera présenté aux autorités publiques et aux architectes en charge de sa restauration.

 

 

 

actionclactionfp