"Les investisseurs sont plus détendus que l'an dernier. Cette année, il est plus facile de leur parler des projets, ils se montrent plus à l'écoute", nous confie Thierry Lajoie, président de Grand Paris Aménagement. Rappelons qu'en 2016, les investisseurs devraient placer 24 milliards d'euros dans l'immobilier tertiaire, d'après le baromètre IPD.


actioncl