Des matériaux à très basse énergie grise issus du réemploi, du recyclage, biosourcés et géosourcés - comme le bois, la paille et la terre crue - ont été choisis pour l'isolation, pour les aménagements intérieurs ou comme enduit. Les matériaux utilisés pour l'isolation et le squelette du bâtiment proviennent de matières d'origine organique et issues d'exploitations responsables. 300 m3 de bois ont notamment été nécessaires, tout comme 360 m3 de paille et 350 m3 de laine de bois. Les façades nord, est et intérieures, entre les zones tampons et les zones chauffées, sont des murs remplis de paille et enduits de terre crue. "Cela apporte une bonne inertie technique et régule l'hydrométrie quand il fait humide", soutient l'architecte. Comme le mur en trombe, des blocs de terre comprimée ont servi, accumulés par couche de 13 cm et mélangés à du béton concassé issu de bâtiments démolis, à créer le bar du restaurant.

actioncl