"En fait, c'est le débat public portant sur le réseau de transport public du Grand Paris en 2010-2011 qui a permis de mettre en avant l'ensemble des gares du Grand Paris comme un enjeu important, partagé par les acteurs du transport urbain, les acteurs économiques, les acteurs du territoire et les voyageurs, explique l'architecte bordelais. On savait dès le départ qu'il fallait développer une nouvelle génération de gares de métro, déclinée dans la diversité des territoires de la Région Île-de-France."

actioncl