DIAPORAMA. Cinq architectes français ont été invités, lors d'un concours d'idées, à façonner une infrastructure piétonne aérienne pour redorer le quartier de la Défense, aux abords de la capitale. Batiactu vous présente ces projets qui pourraient transformer la zone en quartier vert aux multiples usages.

La crise sanitaire aura bouleversé les habitudes des Français, au point de réinventer le plus célèbre quartier des affaires de l'hexagone. Totalement privée et financée par Groupama Immobilier, et n'émanant ni de la collectivité ni de l'aménageur Paris la Défense, l'initiative, nommée "le Chemin", veut rénover la Défense, qui a souffert des confinements successifs imposés pour lutter contre l'épidémie de coronavirus et du déploiement du télétravail. Les architectes sélectionnés prennent comme inspiration des quartiers célèbres, à l'image de la High Line dans Manhattan, à New York, et du Silk Road Corridor, dans le quartier d'affaires de Qianhai, à Shenzen. Le but de ce projet : créer des espaces de circulation et de vies en hauteur en jouant avec les tours entre elles. Celles qui sont considérées comme "hors d'âge" et constituées de bureaux se réinventent grâce aux nouveaux usages. Des activités sportives ou culturelles, des services aux entreprises ou aux particuliers, du coworking, des commerces, services de restauration et des espaces végétalisés sont ainsi permis. "Le Chemin" a pour objectif de créer la plus grande infrastructure piétonne d'Europe, en reliant par un "chemin d'altitude" les tours entre elles, ainsi que les villes voisines à la dalle.

 

Groupama Immobilier veut sortir de l'idée d'un quartier qui serait uniquement réservé aux affaires. Le bassin de vie de 250.000 habitants offrirait "une solution aux problèmes écologiques de notre temps" en concentrant les hommes et les activités à un seul endroit, en limitant le recours aux transports carbonés et en évitant l'artificialisation des sols. Ainsi, le modèle de destruction-reconstruction est balayé.

 

Maud Caubet, ChartierDalix, Anne Démians, Enia Architectes et Christian de Portzamparc sont les cinq grands architectes français qui feront cohabiter des tours anciennes à celles de nouvelle génération. Ils évitent ainsi de détruire des tours vieillissantes "sous peine d'engendrer un bilan carbone désastreux", comme le précise Groupama Immobilier dans un communiqué. La prospectiviste Sonia Lavadinho et le sociologue Jean Viard ont également été choisis pour apporter des contributions majeures au projet.

 

Découvrez les projets des cinq architectes pour réinventer ce quartier dans les images suivantes…

actionclactionfp