Le projet doit être véritablement lancé en 2022, à l'occasion du 400e anniversaire de la naissance de Molière. "En 1663, Molière jouait pour la première fois ses pièces dans les bosquets du château de Versailles. Petits jardins clos par des treillages ou des palissades de verdure auxquels on accède par des allées discrètes, les bosquets font tout le charme des célèbres jardins d'André Le Nôtre", rappelle l'édile.

 

Plus précisément, le calendrier prévoit la déviation des réseaux et la mise en place de l'éclairage en octobre-novembre 2021, la réalisation puis l'inauguration du bosquet - signé par le paysagiste Nicolas Gilsoul - et de sa statue en bronze patiné de Molière - dessinée en 3D par le sculpteur Xavier Veilhan, réalisée par les Ateliers Saint-Jacques de la Fondation de Coubertin - entre janvier et mai 2022, dans le cadre de la deuxième édition de la Biennale d'architecture et de paysage d'Île-de-France.

 

Les premiers coups de pelles seront ensuite donnés dans l'été. Un an plus tard, donc durant la saison estivale 2023 et jusqu'à la fin de l'année, les équipes se chargeront de réaliser les abords du bâtiment, les terrasses de la place Lyautey ainsi que la traversée "apaisée" entre la gare du RER C, de l'autre côté de la rue, et l'office de tourisme. La livraison du site est prévue fin 2023, de sorte à être opérationnel pour les Jeux Olympiques de 2024.

actioncl