L’Ad’Ap, Agenda d’Accessibilité Programmée, est un outil permettant de s’engager dans une planification de travaux dont le but est d’être en conformité pour l’accès à tous dans des locaux accueillant du public. Cet agenda permet de programmer des travaux d’accessibilité ainsi que leur financement dans le temps, sur une période de 3 ans, afin de respecter les normes en vigueur. Certaines dérogations sont accordées pour allonger cette durée pour des cas bien spécifiques. L’Ad’AP n’a pas de caractère obligatoire, cependant, elle est le signe d’une démarche volontaire et citoyenne de propriétaires ou gestionnaires d’ERP (Etablissement Recevant du Public).

 

Ces travaux visent à rendre accessible aux personnes à mobilité réduite, aveugles ou souffrant de déficience visuelle tout ERP. Cela peut se faire, par exemple, via l’installation d’un ascenseur, ou à défaut, par un contraste visuel sur les marches d’un escalier déjà existant ou l’applique de bandes podotactiles entre autres.

Il est important de noter ici que le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire signale que depuis le 31 mars 2019, il n’est plus possible de déposer d’Ad’AP. Le dispositif se poursuit cependant avec la mise en œuvre des travaux à travers l’instruction des autorisations de travaux et le suivi des agendas de plus de trois ans.

 
Sélection Produithèque