Mais quel aspect conférer à cette enveloppe de protection du chai ? "Je suis parti du principe que quitte à ce que cela se voit, autant que cela se voit !", poursuit Guillaume Aubel. "J'ai donc pensé à cette idée de carapace protégeant ce qu'il y avait en-dessous." Car en tant que nouvel élément s'ajoutant aux lignes historiques du château, la structure isolante a été valorisée pour mettre en avant sa modernité par rapport au bâti existant. Le résultat permet au chai d'être à 5 centimètres de marge de l'enveloppe, car il s'agit en réalité d'une structure démontable : la carapace peut être retirée à n'importe quel moment, avec un délai moyen de 3 semaines pour l'enlever.

actioncl