Afin de libérer les espaces sans dénaturer l'édifice d'une maison arcachonnaise située près de Bordeaux en Gironde, l'architecte Ariane Romatet de créer une surélévation partielle, invisible depuis la rue pour ne pas altérer la façade.

 

Grâce à cette transformation, deux niveaux de plancher ont été créés pour optimiser à la fois les volumes du premier niveau et l'étage, où les chambres des enfants ont été installées, faisant ainsi l'effet de "boîtes surélevées".

 


Pour connaître tous les détails de cette réalisation, cliquez ici.

actioncl