Pour gagner un maximum d'espace dans une belle maison des années 60, les architectes d'OP Architecture imaginent deux blocs posés sur le toit. Ils créent ainsi deux chambres et une multitude de rangements, optimisant l'habitation pour une grande famille. La famille profite aujourd'hui d'une plus grande hauteur sous plafond, sans surélever le faîtage du toit. "Deux chambres en plus, symbolisées par deux cubes", précise Alexandre Otto, architecte en charge du projet.

 

Pour découvrir l'intégralité du reportage, cliquez ici !

actioncl