À l'heure actuelle, la caserne de Lourcine a donc laissé place à un ensemble immobilier tertiaire. Le projet de réaménagement a acté l'installation d'une partie des équipements de l'université de droit Paris-I dans les bâtiments 1 et 2 et dans une partie des sous-sols du bâtiment 3 : locaux d'enseignement et de recherche, bibliothèque et reprographie centrale y ont notamment pris leurs quartiers. L'autre partie du sous-sol et la superstructure du bâtiment 3, ainsi que le bâtiment 4, ne sont en revanche pas inclus dans le cadre de l'opération : le reste du bâtiment 3 accueille en effet des logements gérés par le ministère des Armées, tandis que le bâtiment 4 héberge l'internat des classes préparatoires du lycée Jean Zay.

actioncl