BOIS. Les inscriptions à la 9e édition du Prix national de la construction bois se sont clôturé en ce début du mois d'avril 2020. A l'issue de cet appel à candidatures, le comité d'organisation a dénombré 728 projets concourant dans l'ensemble des catégories.

En ce début du mois d'avril 2020, les inscriptions à la 9e édition du Prix national de la construction bois (PNCB) se sont clôturé. Architectes, maîtres d'oeuvre, constructeurs et maîtres d'ouvrages étaient invités à candidater du 6 janvier au 28 février derniers pour ce concours organisé chaque année depuis 2012, et qui ambitionne de mettre en valeur le savoir-faire et la qualité de la filière forêt-bois française en récompensant des ouvrages jugés remarquables.

 

Au total, pas moins de 728 projets ont été présentés pour concourir dans les sept catégories de bâtiments : "travailler-accueillir" pour les bureaux et lieux d'accueil du public ; "apprendre-se divertir" pour les établissements scolaires, culturels, sportifs et de loisirs ; "habiter ensemble" pour les logements collectifs et groupés ; "habiter une maison" pour les petits comme les grands espaces ; "réhabiliter un équipement" pour les opérations de rénovation, de réhabilitation et d'extension-surélévation d'un bâtiment ; "réhabiliter un logement" pour les mêmes travaux mais cette fois à l'échelle d'un logement ; "aménager l'intérieur" pour l'agencement de l'espace et le choix du mobilier" ; et enfin, "aménager l'extérieur".

 

Pas encore de date pour la remise de prix à cause de la pandémie de coronavirus

 

L'engouement semble donc se confirmer, puisque le comité d'organisation du PNCB n'avait enregistré "que" 600 candidatures lors de l'édition 2019. "Ce chiffre en nette augmentation, montre l'intérêt croissant de la filière bois en France à valoriser les projets d'architecture dans son ensemble : modes constructifs, architecture, coût de la construction, impact environnemental, savoir-faire, etc.", souligne l'organisation dans un communiqué. La prochaine étape est désormais la réunion du jury national prévue le 20 mai prochain pour désigner les lauréats ; la qualité du dossier sera prise en compte dans l'évaluation, mais une batterie d'autres critères permettra de départager les candidats : "qualité architecturale et insertion paysagère", "approche environnementale et performance énergétique", "créativité et innovation", "performance technique", "emploi d'essences locales".

 

D'après le PNCB, l'utilisation de matériaux biosourcés et la performance énergétique du bâtiment seront mis en avant dans la sélection du jury, une nouveauté pour cette édition 2020. En revanche, ce dernier, composé de professionnels et de personnalités du bâtiment et de l'architecture, ne sait pas encore pour l'heure la date et le format de la remise de prix, au vu du contexte sanitaire. L'organisation communiquera "le plus rapidement possible [...] en fonction des décisions du Gouvernement".

actionclactionfp