FORMATION PROFESSIONNELLE. Après un premier report en décembre 2020, les finales nationales de WorldSkills France, prévues à Lyon, sont une nouvelle fois repoussées en 2021 compte-tenu de l'évolution de l'épidémie de coronavirus dans l'Hexagone. En attendant, les équipes organisatrices veulent malgré tout continuer à faire monter en compétence les compétiteurs.

Contexte sanitaire oblige, les finales nationales des Olympiades des métiers - désormais sous l'égide de WorldSkills France - prévues à Lyon en décembre 2020 sont une nouvelle fois reportées. L'évènement avait déjà été repoussé une première fois, mais l'évolution de l'épidémie de coronavirus en France a convaincu les équipes organisatrices de le décaler en 2021. Le placement de la métropole lyonnaise en "zone d'alerte maximale" pour le Covid-19 a impliqué des mesures toujours plus restrictives pour les agglomérations concernées, forçant la main à une nouvelle décision : "L'ensemble des équipes de WorldSkills France travaille depuis des semaines sur de nouvelles solutions en fonction de l'évolution sanitaire, mais force est de constater que le contexte n'est pas favorable et à un moment, WorldSkills France ne s'est plus posé la question de savoir si elle pouvait organiser les finales nationales, mais si elle le devait dans ce contexte incertain", a réagi le président de l'organisation, Armel Le Compagnon.

 

Maintien des modules de préparation et mise en place d'un calendrier spécifique d'épreuves de qualifications

 

Réunis le 8 octobre dernier, les membres du bureau de WorldSkills France ont donc acté ce report et assurent qu'ils prendront en compte l'ensemble des paramètres "pour déterminer les nouvelles dates de la compétition qui devrait avoir lieu idéalement avant l'été", précise un communiqué. En dépit de cette décision, l'organisation a tout de même souhaité "renforcer la démarche Performance", qui consiste concrètement à faire monter en compétences les compétiteurs en intégrant cette initiative spécifique au sein des établissements de formations et des entreprises, et bien sûr auprès des jeunes qui s'entraînent en vue de l'évènement. Les modules de préparation aux finales seront donc maintenues jusqu'à la mi-novembre pour toutes les équipes régionales, "et les finales nationales de novembre prévues à l'Institut de formation professionnelle de Bains (Haute-Loire) se tiendront comme convenu du 11 au 13 novembre 2020".

 

Parallèlement, un calendrier spécifique d'épreuves de qualifications sera mis en place et concernera les établissements de formation sur l'ensemble du territoire et pour tous les métiers concernés. Ces exercices permettront de déterminer les 5 meilleurs apprentis de chaque métier qui pourront ensuite participer aux finales nationales, lesquelles constitueront l'équipe de France des métiers qui ira défendre le savoir-faire tricolore aux finales mondiales, prévues à Shanghai en 2021. "Nous espérons de tout coeur que nous pourrons, en 2021, organiser de belles finales nationales qui sont nécessaires pour la valorisation des métiers indispensables à la relance de notre économie et pour les jeunes qui se sont tant investis", complète Armel Le Compagnon.

actionclactionfp