Afin de tenir des délais serrés (21 mois), l'industrialisation du process a imposé que les salles de bains soient assemblées hors-site, au Portugal, puis amenées par camions et mises en place au moyen d'une grue, en passant par la façade ! Ce sont ainsi près de 250 de ces cubes aménagés qui ont été rentrés de la sorte dans le bâtiment vide, avant que les cloisonnements ne soient réalisés et l'immeuble "refermé". L'étape suivante, à l'intérieur, consistait à raccorder les réseaux de fluides puis à poser les faux plafonds. "C'est un procédé qui a permis de gagner du temps, au moins 2 mois", assure Pitch Promotion. L'opération avait déjà été testée en partie sur la rénovation d'une autre tour hôtelière datant de 1974, celle du Concorde Lafayette (devenu Hyatt Regency) où les salles de bain avaient été livrées en kit à monter sur place. "La plomberie dans les hôtels, c'est LA difficulté, en raison du nombre de douches, baignoires et sanitaires à installer", souligne Thierry Dourdet.

actioncl