Le hockey français, qui n'avait plus organisé de compétition depuis 1951, espère bien que le mondial 2017 favorisera la création de nouvelles patinoires sur son sol. "De plus en plus de villes de plaine, comme Angers, Bordeaux, Nice ou Dunkerque sont venues renforcer nos sites traditionnels du hockey sur glace, dans les Alpes comme à Gap, Chamonix, Briançon, mais aussi en Normandie et en Picardie, nous précise Luc Tardif, président de la FFHG. Pour nous, le plan patinoire se poursuit : des travaux sont lancés pour une double piste Louviers près d'Evreux (Eure) avec la construction de 1.000 places ; les projets de constructions à Angers et Dunkerque menés par Chabanne et Partenaires sont en cours et enfin, un projet de subvention du Centre national pour le développement du sport (CNDS) est en cours pour bâtir un site à Nîmes ! Enfin, la mairie de Nice réfléchirait à un nouvel équipement."

actioncl